J U S T E L     -     Législation consolidée
Fin Premier mot Dernier mot Préambule
Travaux parlementaires Table des matières
Fin Version néerlandaise
 
belgiquelex . be     -     Banque Carrefour de la législation
ELI - Système de navigation par identifiant européen de la législation
http://www.ejustice.just.fgov.be/eli/loi/2007/05/10/2007009689/justel

Titre
10 MAI 2007. - Loi portant diverses mesures en matière de recèlement et de saisie.

Source :
JUSTICE
Publication : 22-08-2007 numéro :   2007009689 page : 43896       PDF :   version originale    
Dossier numéro : 2007-05-10/63
Entrée en vigueur :
01-09-2007 A3     A4


Ce texte modifie les textes suivants :2003009298        1867060850        1808111701       

Table des matières Texte Début
Art. 1-4

Texte Table des matières Début
Article 1. La présente loi règle une matière visée à l'article 78 de la Constitution.

  Art. 2. A l'article 505 du Code pénal, remplacé par la loi du 7 avril 1995 et modifié par la loi du 26 juin 2000, sont apportées les modifications suivantes :
  1° l'alinéa 1er, 2°, est remplacé par la disposition suivante : " ceux qui auront acheté, reçu en échange ou à titre gratuit, possédé, gardé ou géré des choses visées a l'article 42, 3°, alors qu'ils connaissaient ou devaient connaître l'origine de ces choses au début de ces opérations ";
  2° dans le texte néerlandais de l'alinéa 1er, 3°, les mots " omgezet of overgedragen hebben " sont remplacés par les mots " omzetten of overdragen ";
  3° l'alinéa 1er, 4°, est remplacé par la disposition suivante : " ceux qui auront dissimulé ou déguisé la nature, l'origine, l'emplacement, la disposition, le mouvement ou la propriété des choses visées à l'article 42, 3°, alors qu'ils connaissaient ou devaient connaître l'origine de ces choses au début de ces opérations ";
  4° l'alinéa 2 est remplacé par la disposition suivante :
  " Les infractions visées à l'alinéa 1er, 3° et 4°, existent même si leur auteur est également auteur, coauteur ou complice de l'infraction d'où proviennent les choses visées à l'article 42, 3°. Les infractions visées à l'alinéa 1er, 1° et 2°. existent même si leur auteur est également auteur, coauteur ou complice de l'infraction d'où proviennent les choses visées à l'article 42, 3°, lorsque cette infraction a été commise à l'étranger et ne peut pas être poursuivie en Belgique. ";
  5° les alinéas suivants sont insérés entre les alinéas 2 et 3 :
  " Sauf à l'égard de l'auteur, du coauteur ou du complice de l'infraction d'où proviennent les choses visées à l'article 42, 3°, les infractions visées à l'alinéa 1er, 2° et 4°, ont trait exclusivement, en matière fiscale, à des faits commis dans le cadre de la fraude fiscale grave et organisée qui met en oeuvre des mécanismes complexes ou qui use de procédés à dimension internationale.
  Les organismes et les personnes visés aux articles 2, 2bis et 2ter de la loi du 11 janvier 1993 relative à la prévention de l'utilisation du système financier aux fins du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme, peuvent se prévaloir de l'alinéa précédent dans la mesure où, à l'égard des faits y visés, ils se sont conformés à l'obligation prévue à l'article 14quinquies de la loi du 11 janvier 1993 qui règle les modalités de la communication d'informations à la Cellule de traitement des Informations financières. ";
  6° à l'alinéa 3, qui devient l'alinéa 5, les mots " aux 1°, 2°, 3° et 4° " sont remplacés par les mots " à l'alinéa 1er, 1° ", les mots " des infractions couvertes par ces dispositions " sont remplacés par les mots " de l'infraction couverte par cette disposition " et les mots " cette confiscation " sont remplacés par les mots " cette peine ";
  7° les alinéas suivants sont insérés entre l'alinéa 3 qui devient l'alinéa 5, et l'alinéa 4, qui devient l'alinéa 8 :
  " Les choses visées à l'alinéa 1er, 3° et 4°, constituent objet des infractions couvertes par ces dispositions, au sens de l'article 42, 1°, et seront confisquées, dans le chef de chacun des auteurs, coauteurs ou complices de ces infractions, même si la propriété n'en appartient pas au condamné, sans que cette peine puisse cependant porter préjudice aux droits des tiers sur les biens susceptibles de faire l'objet de la confiscation. Si ces choses ne peuvent être trouvées dans le patrimoine du condamné, le juge procédera à leur évaluation monétaire et la confiscation portera sur une somme d'argent qui lui sera équivalente. Dans ce cas, le juge pourra toutefois réduire cette somme en vue de ne pas soumettre le condamné à une peine déraisonnablement lourde.
  Les choses visées à l'alinéa 1er, 2°, du présent article constituent l'objet de l'infraction couverte par cette disposition, au sens de l'article 42, 1°, et seront confisquées, dans le chef de chacun des auteurs, coauteurs ou complices de ces infractions, même si la propriété n'en appartient pas au condamné, sans que cette peine puisse cependant porter préjudice aux droits des tiers sur les biens susceptibles de faire l'objet de la confiscation. Si ses choses ne peuvent être trouvées dans le patrimoine du condamné, le juge procédera à leur évaluation monétaire et la confiscation portera sur une somme d'argent qui sera proportionnelle à la participation du condamné à l'infraction. "

  Art. 3. A l'article 35, § 1er, du Code d'instruction criminelle, modifié par les lois des 14 janvier 1999 et 24 décembre 2002, les mots " à l'article 42 " sont remplacés par les mots " aux articles 42 et 43quater ".

  Art. 4. A l'article 3, § 1er, 1°, de la loi du 26 mars 2003 portant création d'un Organe central pour la saisie et la confiscation et portant des dispositions sur la gestion à valeur des biens saisis et sur l'exécution de certaines sanctions patrimoniales, les mots " 505, alinéa 3, " sont remplacés par les mots " 505, alinéas 5 à 7, ".
  Promulguons la présente loi, ordonnons qu'elle soit revêtue du sceau de l'Etat et publiée par le Moniteur belge.
  Donné à Bruxelles, le 10 mai 2007.
  ALBERT
  Par le Roi :
  La Ministre de la Justice,
  Mme L. ONKELINX
  Scellé du sceau de l'Etat :
  La Ministre de la Justice,
  Mme L. ONKELINX.

Préambule Texte Table des matières Début
   ALBERT II, Roi des Belges,
   A tous, présents et à venir, Salut.
   Les Chambres ont adopté et Nous sanctionnons ce qui suit :

Travaux parlementaires Texte Table des matières Début
   Documents législatifs : 51-1603/1 Proposition de loi 51-1603/2 Rapport fait au nom de la commission 51-1603/3 Texte corrigé par la commission 51-1603/4 Texte adopté en séance plénière et transmission au Sénat 51-1603/5 Projet amendé par le Sénat 51-1603/6 Rapport fait au nom de la commission 3-1610/1 Projet évoqué par le Sénat 3-1610/2 Avis du Conseil d'Etat 3-1610/3 Amendements 3-1610/4 Amendements 3-1610/5 Avis émis par la commission 3-1610/6 Amendements 3-1610/7 Rapport fait au nom de la commission 3-1610/8 Texte amendé par la commission 3-1610/9 Texte amendé par le Sénat et renvoyé à la Chambre.

Début Premier mot Dernier mot Préambule
Travaux parlementaires Table des matières
Version néerlandaise