J U S T E L     -     Législation consolidée
Fin Premier mot Dernier mot Préambule
Table des matières
Signatures Fin Version néerlandaise
 
belgiquelex . be     -     Banque Carrefour de la législation
ELI - Système de navigation par identifiant européen de la législation
http://www.ejustice.just.fgov.be/eli/arrete/2018/12/16/2018015315/justel

Titre
16 DECEMBRE 2018. - Arrêté royal chargeant une société d'assurer la perception et la répartition de la rémunération pour l'utilisation d'oeuvres, de bases de données et de prestations à des fins d'illustration de l'enseignement ou de recherche scientifique

Source :
ECONOMIE, PME, CLASSES MOYENNES ET ENERGIE
Publication : 21-12-2018 numéro :   2018015315 page : 101884       PDF :   version originale    
Dossier numéro : 2018-12-16/03
Entrée en vigueur : 01-01-2019
Fin de validité : 31-12-2020

Table des matières Texte Début
Art. 1-3

Texte Table des matières Début
Article 1er. La société civile à forme de société coopérative à responsabilité limitée dénommée " Reprobel ", dont le numéro d'entreprise est 0453.088.681, est chargée d'assurer la perception et la répartition de la rémunération pour l'utilisation d'oeuvres, de bases de données et de prestations à des fins d'illustration de l'enseignement ou de recherche scientifique visée à l'article XI.240 du Code de droit économique.

  Art. 2. Le présent arrêté entre en vigueur le 1er janvier 2019 et cesse d'être en vigueur le 31 décembre 2020.

  Art. 3. Le ministre qui a l'Economie dans ses attributions est chargé de l'exécution du présent arrêté.

Signatures Texte Table des matières Début
   Donné à Bruxelles, le 16 décembre 2018.
PHILIPPE
Par le Roi :
Le Ministre de l'Economie,
K. PEETERS

Préambule Texte Table des matières Début
   PHILIPPE, Roi des Belges,
   A tous, présents et à venir, Salut.
   Vu le Code de droit économique, l'article XI.242, alinéa 3, inséré par la loi du 19 avril 2014 et modifié par la loi du 8 juin 2017;
   Considérant que la société chargée d'assurer la perception et la répartition de la rémunération des auteurs, éditeurs, artistes-interprètes ou exécutants, producteurs de phonogrammes et producteurs de premières fixations de films pour l'utilisation d'oeuvres, de bases de données et de prestations à des fins d'illustration de l'enseignement ou de recherche scientifique, doit être représentative de l'ensemble des sociétés de gestion et des organismes de gestion collective qui en Belgique gèrent la rémunération visée à l'article XI.240 du Code de droit économique ;
   Considérant que la société civile à forme de société coopérative à responsabilité limitée " Reprobel ", dont le numéro d'entreprise est 0453.088.681, s'est portée candidate à la présente désignation ;
   Considérant que la société Reprobel a pour objet de percevoir, gérer et répartir les rémunérations issues des licences légales pour le compte et au profit des bénéficiaires, qui doivent à chaque fois englober au moins des auteurs et/ou des éditeurs; qu'elle a donc actuellement principalement, voire exclusivement, pour associés des sociétés de gestion qui gèrent les droits des auteurs et éditeurs du secteur de la littérature imprimée ;
   Considérant que les sociétés de gestion des auteurs des secteurs de la musique et du cinéma, la société de gestion des artistes-interprètes ou exécutants et les sociétés de gestion des producteurs de phonogrammes et de films sont représentées au sein de la société de gestion Auvibel ;
   Considérant qu'Auvibel a donné un mandat à Reprobel pour la gestion de la rémunération visée à l'article XI.240 du Code de droit économique ;
   Considérant qu'à l'heure actuelle, les catégories d'ayants droit dont les oeuvres ou prestations sont exploitées sur la base de l'article XI.240 du Code de droit économique n'ont pas toutes la possibilité de devenir associés de la société de gestion désignée pour gérer la rémunération visée à l'article XI.240 ; que l'obligation prévue à l'article XI.242 du Code de droit économique pour la société désignée d'être représentative de toutes les sociétés de gestion et organismes de gestion collective qui gèrent en Belgique la rémunération visée à l'article XI.240, implique que la société désignée donne la possibilité à toutes les sociétés de gestion et organismes de gestion collective qui gèrent en Belgique la rémunération visée à l'article XI.240 d'être représentées de manière non-discriminatoire, et donc d'avoir la possibilité de devenir associés de la société désignée par le Roi en vertu de l'article XI.242 dans des conditions non-discriminatoires ;
   Considérant qu'il convient, dans ces circonstances, de ne charger Reprobel que temporairement de la gestion de la rémunération visée à l'article XI.240 du Code de droit économique ; que durant cette période la société Reprobel doit adapter ses statuts afin de permettre une représentativité non-discriminatoire de l'ensemble des sociétés de gestion et organismes de gestion collective qui gèrent en Belgique le droit à rémunération visé à l'article XI.240 ;
   Considérant que l'objet social de la société Reprobel englobe la gestion de la rémunération pour l'utilisation d'oeuvres, de bases de données et de prestations à des fins d'illustration de l'enseignement ou de recherche scientifique, visée à l'article XI.240 du Code de droit économique ;
   Considérant que sur base de l'article 67 de la loi du 30 juin 1994 relative au droit d'auteur et aux droits voisins, la société Reprobel a été autorisée par arrêté ministériel du 27 juin 1996 à exercer ses activités sur le territoire national ;
   Considérant que la société Reprobel a été chargée par un arrêté royal du 28 septembre 2017 d'assurer la perception et la répartition du droit à rémunération prévu à l'article XI.240 du Code de droit économique et ce, jusqu'au 31 décembre 2018 ;
   Considérant que la société Reprobel doit respecter la réglementation, tant pour la perception que pour la distribution de la rémunération pour l'utilisation d'oeuvres, de bases de données et de prestations à des fins d'illustration de l'enseignement ou de recherche scientifique, et qu'elle est soumise aux règles existantes en matière de contrôle des sociétés de gestion ;
   Sur la proposition du Ministre de l'Economie,
   Nous avons arrêté et arrêtons :

Début Premier mot Dernier mot Préambule
Table des matières
Version néerlandaise