J U S T E L     -     Législation consolidée
Fin Premier mot Dernier mot Préambule
Travaux parlementaires Table des matières
Signatures Fin Version néerlandaise
 
belgiquelex . be     -     Banque Carrefour de la législation
Conseil d'Etat
ELI - Système de navigation par identifiant européen de la législation
http://www.ejustice.just.fgov.be/eli/ordonnance/2018/04/19/2018011725/justel

Titre
19 AVRIL 2018. - Ordonnance modifiant le Code bruxellois du Logement, visant à renforcer la bonne gouvernance dans le secteur du logement public

Source :
REGION DE BRUXELLES-CAPITALE
Publication : 30-04-2018 numéro :   2018011725 page : 37037       PDF :   version originale    
Dossier numéro : 2018-04-19/08
Entrée en vigueur : 10-05-2018

Table des matières Texte Début
CHAPITRE 1er. - Dispositions générales
Art. 1-2
CHAPITRE 2. - Modifications du Code bruxellois du Logement
Art. 3-9

Texte Table des matières Début
CHAPITRE 1er. - Dispositions générales

  Article 1er. La présente ordonnance règle une matière visée à l'article 39 de la Constitution.

  Art. 2. Pour l'application de la présente ordonnance, l'on entend par :
  1° le Code : l'ordonnance du 17 juillet 2003 portant le Code bruxellois du Logement;
  2° le Gouvernement : le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale.

  CHAPITRE 2. - Modifications du Code bruxellois du Logement

  Art. 3. L'article 24 du Code, remplacé par l'ordonnance du 11 juillet 2013, est complété par trois alinéas rédigés comme suit :
  " Les dispositions du présent chapitre s'appliquent également aux personnes morales, quelles que soient leur forme et leur nature, dont l'objet social prévoit la gestion et la mise en location d'un ou plusieurs logements et sur lesquelles un ou plusieurs opérateurs immobiliers publics et/ou la Région de Bruxelles-Capitale exercent directement ou indirectement une influence dominante du fait de la propriété, de la participation financière ou des règles qui régissent la personne morale concernée.
  L'influence dominante est présumée lorsqu'un ou plusieurs opérateurs immobiliers publics et/ou la Région de Bruxelles-Capitale remplissent directement ou indirectement, à l'égard de la personne morale, une ou plusieurs des conditions suivantes :
  1° détenir la majorité du capital social;
  2° disposer de la majorité des voix attachées aux parts émises par la personne morale;
  3° pouvoir désigner plus de la moitié des membres de l'organe d'administration, de direction ou de surveillance de la personne morale.
  Le présent chapitre ne s'applique pas aux logements mis en location au sein de maisons de repos et des lieux d'hébergement agréés. ".

  Art. 4. L'article 28bis du Code, inséré par l'ordonnance du 11 juillet 2013, partiellement annulée par l'arrêt n° 16/2015 de la Cour constitutionnelle, est remplacé par ce qui suit :
  " Art. 28bis. Le logement appartenant aux communes est attribué sur avis conforme d'une Commission indépendante. Le conseil communal en détermine la composition et le mode de fonctionnement.
  Le logement appartenant aux centres publics d'action sociale est attribué sur avis conforme d'une Commission indépendante. Le conseil de l'action sociale en détermine la composition et le mode de fonctionnement.
  Une Commission par commune et une Commission par CPAS est créée. Par dérogation, avec l'accord du conseil communal et du conseil de l'action sociale, une Commission unique peut être créée pour rendre un avis conforme pour l'attribution à la fois des logements appartenant à une commune et des logements appartenant à un CPAS. ".

  Art. 5. A l'article 41, 4°, alinéa 1er, du Code, remplacé par l'ordonnance du 11 juillet 2013, les modifications suivantes sont apportées :
  1° les mots " contrôler le respect par les SISP des règles administratives " sont remplacés par les mots " contrôler le respect par les SISP de l'intérêt général, de leurs statuts et de toutes les règles administratives ";
  2° les mots " , la fixation des rémunérations et avantages des directeurs gérants et directeurs de département, " sont insérés entre les mots " et de gestion sociale qui régissent leur fonctionnement " et les mots " et leurs activités ";
  3° les mots " , en ce compris les rémunérations et avantages des directeurs gérants et directeurs de département " sont ajoutés après les mots " les SISP communiquent à la SLRB les indemnités accordées à leurs administrateurs et dirigeants ".

  Art. 6. L'article 47, § 1er, du Code, remplacé par l'ordonnance du 11 juillet 2013, est complété par le 13° rédigé comme suit :
  " 13° les règles encadrant les rémunérations et avantages des directeurs, gérants d'une SISP. ".

  Art. 7. L'article 48 du Code, remplacé par l'ordonnance du 11 juillet 2013, est complété par le 11° rédigé comme suit :
  " 11° les règles encadrant les rémunérations et avantages des directeurs, gérants d'une SISP. ".

  Art. 8. Dans l'article 56 du Code, remplacé par l'ordonnance du 11 juillet 2013 et modifié par l'ordonnance du 8 mai 2014, un alinéa rédigé comme suit est inséré entre les alinéas 5 et 6 :
  " Lors de la désignation, en application du présent article, des membres du conseil d'administration avec voix consultative, la priorité est donnée aux groupes visés à l'alinéa 2 qui ne sont représentés dans aucun des collèges des bourgmestre et échevins des communes concernées, à l'exception des groupes visés à l'article 15ter, § 1er, alinéa 1er, de la loi du 4 juillet 1989 relative à la limitation et au contrôle des dépenses électorales engagées pour l'élection de la Chambre des représentants, ainsi qu'au financement et à la comptabilité ouverte des partis politiques. ".

  Art. 9. Dans l'article 63, alinéa 2, du Code, remplacé par l'ordonnance du 11 juillet 2013, les mots " sociales qui régissent leur fonctionnement, " sont remplacés par les mots " sociale qui régissent leur fonctionnement, la fixation des rémunérations et avantages des directeurs gérants et directeurs de département, ".

Signatures Texte Table des matières Début
   Promulguons la présente ordonnance, ordonnons qu'elle soit publiée au Moniteur belge.
Bruxelles, le 19 avril 2018.
Le Ministre-Président du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Pouvoirs locaux, du Développement territorial, de la Politique de la ville, des Monuments et Sites, des Affaires étudiantes, du Tourisme, de la Fonction publique, de la Recherche scientifique et de la Propreté publique,
R. VERVOORT
Le Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, des Relations extérieures et de la Coopération au Développement,
G. VANHENGEL
Le Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé de l'Emploi, de l'Economie et de la Lutte contre l'Incendie et l'Aide médicale urgente,
D. GOSUIN
Le Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé de la Mobilité et des Travaux publics,
P. SMET
La Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargée du Logement, de la Qualité de Vie, de l'Environnement et de l'Energie,
C. FREMAULT

Préambule Texte Table des matières Début
   Le Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale a adopté et Nous, Exécutif, sanctionnons ce qui suit :

Travaux parlementaires Texte Table des matières Début
    Session ordinaire 2017-2018. Documents du Parlement. - Projet d'ordonnance, A-635/1. - Rapport, A-635/2. Compte rendu intégral. - Discussion et adoption. Séance du vendredi 16 mars 2018.

Début Premier mot Dernier mot Préambule
Travaux parlementaires Table des matières
Version néerlandaise